La région du Molise, dans le sud de l’Italie, propose de verser 700 euros par mois pendant trois ans aux ménages qui viennent s’installer dans ses villages. À condition d’y ouvrir un commerce.

Après avoir multiplié les offres de maisons à 1 euro, voici que certains villages d’Italie commencent à subventionner l’installation de nouveau ménages. Les autorités locales du Molise, une région rurale du sud de l’Italie, proposent ainsi de verser 700 euros par mois pendant trois ans à ceux qui viennent s’installer sur place. À condition toutefois d’emménager dans une commune de moins de 2000 habitants et d’ouvrir un commerce sur place. «Nous voulons que les gens investissent ici. Ils peuvent ouvrir n’importe quel type d’activité: boulangerie, papeterie, restaurant, etc., explique le président du Molise, Donato Toma, interrogé par le Guardian C’est un moyen de donner vie à nos villes tout en augmentant la population.»

Il faut dire que la situation démographique de cette région de 305.000 habitants est préoccupante. Elle a perdu 9000 habitants depuis 2014 et le phénomène s’accélère avec un déficit de 2800 habitants rien qu’en 2018. Un recul dû autant au nombre de décès dépassant celui des naissances qu’à des déménagements. Les candidats intéressés par les paysages bucoliques de cette région située à mi-chemin entre Rome et Naples auront l’embarras du choix. Le dispositif lancé le 16 septembre s’applique à pas moins de 106 villages. Comme souvent dans ce genre d’aide, les jeunes et les familles sont particulièrement recherchés pour insuffler du sang neuf.

Articles similaires

Écrire une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.